L’opération « Moi(s) sans tabac » lancée par le gouvernement débute ce mardi 1er novembre. Premier argument : s’y mettre à plusieurs pour arrêter de fumer. Un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches.

Le kit Un « Moi(s) sans tabac » a fait son apparition sur le comptoir des pharmacies. Il est gratuit et rempli de conseils. Arrêter de fumer ensemble pendant trente jours, la campagne est inspirée de ce qui se fait chez nos voisins anglais depuis 2012.

73 000 morts par an à cause du tabac

Les fumeurs, cela représente près de 16 millions de personnes en France. Tout au long du mois, des stands d’information vont s’installer dans les grandes villes. « Il y a des gens sur qui l’argument santé ne fonctionne pas forcément donc il y en a d’autres, comme les finances ou le bien-être des autres avec le tabagisme passif », explique une infirmière en addictologie. Ceux qui le souhaitent pourront prendre rendez-vous avec un tabacologue. Une aide souvent indispensable. Avec 73 000 morts par an, le tabac est la première cause de décès évitables en France.

Plus d’information sur http://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/