La communication des professionnels de la santé évolue avec l’essor du web et les réseaux sociaux arrivent peu à peu dans la stratégie des établissements. Parfois ignorés ou craints, ces réseaux ont pourtant aujourd’hui leurs places dans la communication digitale. Depuis quelques années, patients et professionnels de la santé se montrent actifs et communiquent sur ces réseaux.

Une nouvelle visibilité sur le web interactive

Les réseaux sociaux ont de nombreux atouts, notamment le fait de pouvoir engager des discussions et fédérer des communautés. Cela peut-être tout à fait envisagé dans le cadre hospitalier entre, par exemple, des patients. La réglementation de la communication hospitalière est stricte mais n’empêche pas l’utilisation des réseaux sociaux. Suivant l’objectif et la stratégie d’un établissement ou d’un professionnel indépendant, les réseaux sociaux peuvent avoir des rôles bien différents. Une chose étant sûre : ce n’est pas parce qu’on ne communique pas sur le web que les internautes n’y disent rien à notre sujet. Mieux vaut prévoir en amont des espaces sur ces réseaux contrôlés par vos soins plutôt que de subir des discussions incontrôlés par des internautes non cadrés.

Le bon réseau pour le bon message

Il est important de définir des objectifs avant d’ouvrir des comptes sur Facebook, Twitter ou d’autres réseaux sociaux. Le public concerné doit également être identifié : patients, professionnels de santé, établissements, etc. La rédaction et création des contenus qui y seront publiés doivent suivre une ligne de conduite préalablement définie. Le community management prend du temps et nécessite de l’imagination ! L’agence C10i vous propose ses services pour vous accompagner dans l’animation de vos réseaux sociaux. Riche d’une forte expérience dans le domaine de la santé, nous avons pour habitude de produire du contenu textuel et visuel pour les différents acteurs du domaine. N’hésitez pas à nous solliciter pour que nous parlions de votre projet de communication.